Réforme des pensions

(24/05/18) - Malgré le préaccord signé, le SLFP-Enseignement n’est pas totalement satisfait des résultats des négociations. Le SLFP a tenté d’obtenir le maximum pour l’ensemble des personnels de la fonction publique ce qui augmente la difficulté lors de la discussion.

Le SLFP-Enseignement regrette que certaines catégories de personnel n’aient pu obtenir de critère de pénibilité.

Cependant de nombreux amendements au texte premier ont pu être intégrés pour maintenir les droits des agents.